Demandez votre licence d'essai

Solutions

Voir tous les produits
NanoDCAL
Prédit la structure et les propriétés de transport quantique électronique dans les dispositifs nanométriques à partir des principes premiers.
NanoDCAL+
Un outil atomistique de transport quantique nouvellement conçu pour des performances, une extensibilité et une convivialité accrue.
RESCU
Un puissant solveur DFT/DFPT qui permet de simuler les propriétés physiques de matériaux innovants incluant des milliers d'atomes.
RESCU+
Le dernier-né de nos solveurs DFT, développé en Python et Fortran pour obtenir des performances, une scalabilité et une convivialité meilleures que jamais pour vos simulations atomistiques.
QTCAD®
Offre une modélisation par éléments finis pour la conception assistée par ordinateur de matériel de technologie quantique.
Demandez votre licence d'essai

Notre histoire

2008

Nanoacademic est fondée par le professeur Hong Guo (Université McGill), le Dr Yu Zhu et le Dr Lei Liu.​

2009

Lancement de NanoDCAL.

2010

Lancement de NanoBASE.

2011

Lancement de NanoDSIM.

2016

Publication du livre « Atomistic Simulation of Quantum Transport in Nanoelectronic Devices » qui décrit NanoDSIM et la théorie qui le sous-tend.

2017

Lancement de RESCU.

2019

Lancement de la méthode innovante RESCU-DFPT.

2022

NanoDCAL+, RESCU+ et QTCAD ont été lancés.

Nos valeurs

Professionnalisme et intégrité

Nous nous caractérisons par une rigueur et une qualité maximales de nos produits et services visant l'excellente satisfaction de nos clients et partenaires alliée au plus haut degré d'intégrité, d'éthique scientifique et humaine de nos employés.

Engagements

Nous faisons ce que nous disons et respectons nos échéanciers.

Nous sommes des scientifiques

Selon la méthode scientifique, nous contribuons à développer la Science avec nos outils, nos collaborations avec des universitaires et des chercheurs de diverses organisations publiques et privées ayant une éthique qui nous correspond pour le progrès scientifique. Par la Science, pour la Science

Performance

Nos produits reflètent notre état d'esprit : nous visons à développer et proposer les meilleurs outils que nos clients peuvent espérer et utiliser en toute confiance pour créer les matériaux innovants et les dispositifs de demain.
Play icon

Offres d'emplois

Thèse de Doctorat : Développement de modèles compacts de jonctions Josephson par des simulations Ab Initio

Contexte : Les circuits supraconducteurs sont l’un des principaux candidats pour la mise en œuvre d’ordinateurs quantiques pratiques. Dans ce contexte, la première usine de fabrication semi-industrielle de circuits supraconducteurs au Canada sera bientôt implantée à l’Institut interdisciplinaire d’innovation technologique (3IT) de l’Université de Sherbrooke. Il s’agira de l’élaboration d’un Kit de design de processus (PDK) destiné aux utilisateurs académiques et industriels de l’installation souhaitant fabriquer des puces selon certaines spécifications. Un aspect important du succès de cette fabrication est la capacité de prédire les performances du dispositif avant la fabrication à l’aide de simulations numériques afin d’éviter des essais et des erreurs excessifs. Tandis que les composants classiques tels que les condensateurs, les inductances et les résonateurs peuvent être modélisés efficacement avec des codes d’éléments finis disponibles dans le commerce, les propriétés de la jonction Josephson sont déterminées par la physique du transport quantique à l’échelle atomistique.

 

Sujet : L’objectif de ce projet de thèse est de développer un modèle compact de jonctions Josephson incluant l’impact des défauts atomistiques spécifiques aux processus de fabrication au 3IT. Soutenu par les expertises de 3IT, IQ et Nanoacademic Technologies Inc. dans les domaines de la fabrication et de la simulation par éléments finis et atomistique pour les circuits supraconducteurs, l’étudiant (e) sera en charge de (i) effectuer des simulations atomistiques basées sur les théories de la fonctionnelle de la densité et des fonctions de Green hors équilibre (NEGF-DFT),(ii) développer des modèles analytiques basés sur des approches approximatives telles que la méthode WKB pour générer des modèles compacts appropriés pour les dispositifs, (iii) collaborer avec les membres expérimentateurs de l’équipe  pour comparer les données expérimentales sur les caractéristiques de transport des jonctions Josephson avec des données de modélisation analytique et numérique qui prennent en compte les géométries et les défauts spécifiques à la fonderie, et (iv) fournir les compétences numériques et théoriques nécessaires pour intégrer les modèles de jonctions Josephson dans le PDK du 3IT et les combiner avec le logiciel QTCAD® de Nanoacademic, conduisant ainsi à des processus de conception et de fabrication plus prédictifs.

 

Environnement de travail : Cette thèse sera réalisée sous la supervision du Pr. Dominique Drouin et de la Dre Aldilene Saraiva et se déroulera au 3IT/IQ. Le travail sera effectué principalement à l’Institut Interdisciplinaire d’Innovation Technologique (3IT) et à l’Institut Quantique (IQ) de l’UdeS, en collaboration étroite avec l’entreprise Nanoacademic Technologies Inc. Le 3IT est un institut unique au Canada, spécialisé dans la recherche et le développement de technologies innovantes pour l’énergie, l’électronique, la robotique et la santé. L’IQ est un institut de pointe ayant pour mission d’inventer les technologies quantiques de demain et de les transférer en milieu industriel. Nanoacademic Technologies Inc. est une petite entreprise de logiciels scientifiques basée à Montréal. Fondée en 2008 en tant que dérivé de la recherche effectuée par le groupe du professeur Hong Guo du département de physique de McGill, Nanoacademic développe et distribue des logiciels de modélisation atomistique et quantique pour des applications en science des matériaux et en ingénierie des nanodispositifs. Nanoacademic exploite actuellement ses moteurs de simulations par éléments finis et atomistiques pour développer de nouveaux outils de conception de circuits supraconducteurs. L’étudiant(e) bénéficiera ainsi d’un environnement de recherche exceptionnel où le personnel étudiant, professionnel, professoral et industriel travaillent main dans la main pour développer les technologies futures.

 

Profil recherché :

  • Spécialisation en physique ou science numérique des matériaux
  • Compétences en programmation en Python (de préférence) ou un autre langage de programmation scientifique
  • Connaissances en qubits supraconducteurs et en physique des jonctions Josephson
  • Atouts : expérience avec les techniques de modélisation numérique ab initio telles que la théorie de la fonctionnelle de la densité ou la dynamique moléculaire
  • Forte capacité d’adaptation, d’autonomie, de travail en équipe et de résolution de problèmes
  • Goût prononcé pour la modélisation théorique avec des applications immédiates à la physique expérimentale et à l’ingénierie.

Contacts : jobnano@usherbrooke.ca

Documents à fournir : CV, relevés de notes de toute l’éducation post-secondaire et références

Thèse de Doctorat : Fabrication et caractérisation de jonctions Josephson pour des modèles compacts sensibles aux processus

Contexte : Les circuits supraconducteurs sont l’un des principaux candidats pour la mise en œuvre d’ordinateurs quantiques pratiques. Dans ce contexte, la première usine de fabrication semi-industrielle de circuits supraconducteurs au Canada sera bientôt implantée à l’Institut interdisciplinaire d’innovation technologique (3IT) de l’Université de Sherbrooke. Il s’agira de l’élaboration d’un Kit de design de processus (PDK) destiné aux utilisateurs académiques et industriels de l’installation souhaitant fabriquer des puces selon certaines spécifications. Un aspect important du succès de cette fabrication est la capacité de prédire les performances du dispositif avant la fabrication à l’aide de simulations numériques afin d’éviter des essais et des erreurs excessifs. Tandis que les composants classiques tels que les condensateurs, les inductances et les résonateurs peuvent être modélisés efficacement avec des codes d’éléments finis disponibles dans le commerce, les propriétés de la jonction Josephson sont déterminées par la physique du transport quantique à l’échelle atomistique.

 

Sujet : L’objectif de ce projet de thèse proposé est de développer un modèle compact de jonctions Josephson incluant l’impact des défauts atomiques spécifiques aux processus de fabrication au 3IT. Soutenu par les expertises de 3IT, IQ et Nanoacademic Technologies Inc. dans les domaines de la fabrication et de la simulation par éléments finis et atomistique pour les circuits supraconducteurs, l’étudiant (e) sera en charge de (i) fabriquer les jonctions Josephson dans les salles propres du 3IT et de mesurer leurs caractéristiques courant-tension à température ambiante et à température cryogénique au Quantum Fab Lab de l’IQ. (ii) caractériser les propriétés physiques des jonctions à l’aide d’outils de caractérisation de surface (microscopie à force atomique et électronique) ainsi qu’avec des outils de caractérisation plus avancés (microscopie électronique en transmission, sonde atomique tomographique),  (iii) collaborer avec l’équipe pour comparer les caractéristiques courant-tension mesurées avec ceux dérivées de calculs analytiques ou ab initio (iv) fournir les analyses expérimentales et le soutien nécessaire à l’intégration des modèles de la jonction Josephson dans le PDK 3IT à leur combinaison avec le logiciel QTCADMD de Nanoacademic, conduisant ainsi à un logiciel de conception plus prédictif.

 

 

Environnement de travail : Cette thèse sera réalisée sous la supervision des Prs. Dominique Drouin et Max Hofheinz et se déroulera au 3IT/IQ. Le travail sera effectué principalement à l’Institut Interdisciplinaire d’Innovation Technologique (3IT) et à l’Institut Quantique (IQ) de l’UdeS, en collaboration étroite avec l’entreprise Nanoacademic Technologies Inc. Le 3IT est un institut unique au Canada, spécialisé dans la recherche et le développement de technologies innovantes pour l’énergie, l’électronique, la robotique et la santé. L’IQ est un institut de pointe ayant pour mission d’inventer les technologies quantiques de demain et de les transférer en milieu industriel. Nanoacademic Technologies Inc. est une petite entreprise de logiciels scientifiques basée à Montréal. Fondée en 2008 en tant que dérivé de la recherche effectuée par le groupe du professeur Hong Guo du département de physique de McGill, Nanoacademic développe et distribue des logiciels de modélisation atomistique et quantique pour les applications en science des matériaux et en ingénierie des nanodispositifs. Nanoacademic exploite actuellement ses moteurs de simulations par éléments finis et atomistiques pour développer de nouveaux outils de conception de circuits supraconducteurs. L’étudiant(e) bénéficiera ainsi d’un environnement de recherche exceptionnel où le personnel étudiant, professionnel, professoral et industriel travaillent main dans la main pour développer les technologies futures.

 

Profil recherché :

  • Maîtrise en micro-nanotechnologie, génie électrique, science et ingénierie quantiques ou science des matériaux.
  • Connaissance de la supraconductivité et des jonctions Josephson, des qubits supraconducteurs ou autres dispositifs supraconducteurs,
  • Expérience en caractérisation des semi-conducteurs.
  • Forte capacité d’adaptation, d’autonomie, de travail en équipe et de résolution de problèmes.
  • Goût prononcé pour la conception, le travail expérimental en salle blanche, la R&D interdisciplinaire.

Contacts : jobnano@usherbrooke.ca

Documents à fournir : CV, relevés de notes de toute l’éducation post-secondaire et références

Candidature spontanée

Candidature spontanée

Contactez-nous à l’adresse suivante: info@nanoacademic.com 

Pourquoi rejoindre l’équipe de
Nanoacademic ?

Notre équipe

Nous sommes une équipe de scientifiques qui sont
passionnés par la physique, les mathématiques et le développement d'outils logiciels

Dr. Hong GuoPh. D.

Gérant et co-fondateur

Hong Guo a obtenu son doctorat en physique théorique et computationnelle de la matière condensée en 1987 à l’Université de Pittsburgh en Pennsylvanie. Il rejoint l’Université McGill en 1989 où il contribue à diverses théories de la matière condensée, notamment en développant la théorie NEGF-DFT, et où il est actuellement un Professeur James McGill en physique. Il a reçu plusieurs prix prestigieux dont notamment les titres de Membre Titulaire de la Société Américaine de Physique en 2004,et de la Société Royale Canadienne en 2007. Il est également le récipiendaire de plusieurs prix de recherche nationaux du Canada, dont la bourse de recherche Killam 2004 du Conseil des arts du Canada; la Médaille Brockhouse 2006 pour l’excellence en physique expérimentale ou théorique de la matière condensée de l’Association Canadienne des physiciens; le prix CAP-CRM 2009 en physique théorique et mathématique de l’Association canadienne des physiciens.

Yu (Eric) ZhuPh. D.

Scientifique sénior & Gestionnaire de Projets, co-Fondateur

Eric Zhu a obtenu son doctorat en 2003 en théorie du transport quantique à l’Université de Pékin en Chine.. Après avoir travaillé plusieurs années à l’Université McGill au Canada et à l’Université de Hong Kong, il est devenu membre fondateur de l’équipe de Nanoacademic. Le Dr Zhu est un expert de la théorie des principes premiers, de la théorie de la fonction de Green, de la théorie de la densité de la fonctionnelle, de la théorie et des méthodes de la structure électronique, ainsi que de la modélisation du transport quantique dans les nanostructures.

Liang YueB. A.

Gestionnaire de compte et de bureau

Liang Yue a obtenu son B.A. en littérature et art dramatique chinois de l’Académie centrale d’art dramatique et des certificats de maîtrise du français et de l’anglais en langues secondaires de l’UQAM à Montréal. Elle a rejoint Nanoacademic en 2008 et a occupé le poste de gestionnaire de l’administration et des postes liés à la comptabilité depuis lors.

Félix BeaudoinPh. D.

Directeur Technologie Quantique

Félix Beaudoin détient un diplôme de maîtrise en physique théorique de l’Université de Sherbrooke obtenu sous la supervision du professeur Alexandre Blais, ainsi qu’un diplôme de doctorat en physique théorique de l’Université McGill acquis sous la supervision du professeur William A. Coish. Félix Beaudoin a également travaillé comme chercheur postdoctoral et chargé de cours à l’université Dartmouth College dans le groupe de recherche de la professeure Lorenza Viola, en étroite collaboration avec le groupe de recherche en information quantique et nanosystèmes intégrés (Quantum Information and Integrated Nanosystems Group) dirigé par le professeur William D. Oliver (Massachusetts Institute of Technology). Félix Beaudoin cumule plus de dix ans d’expérience de recherche en technologie quantique avec plus de dix publications scientifiques avec révision par les pairs sur le bruit quantique, le contrôle quantique, la métrologie quantique, ainsi que la modélisation des qubits de spin et des qubits supraconducteurs.

Il a rejoint Nanoacademic en 2019 en tant que chercheur scientifique et est maintenant directeur de la technologie quantique. Avec son équipe d’experts, Félix Beaudoin gère le développement de notre nouvel outil de modélisation quantique : QTCAD.

Jeremy F. GaraffaM. Sc.

Directeur des ventes et du marketing

Jérémy Garaffa est ingénieur diplômé en Génie Microélectronique de l’École des Mines de Saint-Etienne en 2008, suivi d’un Master de Recherche « MINELEC » en Physique de la Nanoélectronique de l’Université d’Aix-Marseille la même année complété par un Master en ventes et marketing complexes de l’Institut d’Administration des Entreprises de Lyon et de l’Université Jean Moulin Lyon3 l’année suivante. Il a ensuite travaillé dans les secteurs de l’électronique, de la microélectronique, des nanomatériaux, des métaux mineurs ultra-purs et des composites en France, en Suisse et au Canada tout en gérant le développement d’unités commerciales allant jusqu’à 25 millions de dollars et plus orientées vers les services d’ingénierie et de fabrication. Il a géré les vente, le développement des grands comptes et les stratégies marketing globales dans des start-ups et des groupes internationaux dans des postes de direction et de gestion d’équipes de spécialistes s’adressant à des secteurs tels que l’aérospatiale, les technologies médicales, la robotique, les télécommunications, la sécurité, le luxe et l’automobile, entre autres pour des clients situés dans des dizaines de pays sur 4 continents.

Il a rejoint Nanoacademic en 2021 et gère les responsabilités du développement de la stratégie marketing et ventes internationales pour créer et renforcer les flux des ventes de nos licences logicielles atomistiques et quantiques en direct et avec nos partenaires ainsi que nos services de conseil aux clients R&D dans le monde entier.

Guillaume Quenneville-HimbeaultB. Sc.

Directeur du développement logiciel et de l'infrastructure

M. Queneville-Himbeault a obtenu un baccalauréat en mathématiques-informatique de l’Université de Montréal. Son diplôme a été précédé de 9 années de service militaire en tant qu’administrateur de système avec une spécialisation en réseau et communications par radiofréquence.

Il est désormais un développeur de logiciels avec une expérience dans le HPC, les systèmes de compilation, les tests automatisés, les bases de données et le développement Web back-end.

Il a rejoint Nanoacademic en 2021 et supervise la construction et la maintenance des pipelines CI/CD ainsi que le développement d’autres infrastructures clés à l’appui technique et promotionnel des logiciels et services de Nanoacademic.

Saeed BohloulPh. D.

Chercheur scientifique | Développeur de logiciels scientifiques

Saeed Bohloul a obtenu son doctorat en physique computationnelle des matériaux de l’Université McGill en 2017 et a rejoint Nanoacademic peu de temps après. Il possède une expertise dans la conception et le développement de logiciels et de méthodes pour les simulations de matériaux et la science moléculaire basées sur la théorie fonctionnelle de la densité. Il a développé le module de DFPT de RESCU pour simuler les fonctions de réponse des matériaux.

Wanting ZhangPh. D.

Ingénieur de simulation et performance

Wanting Zhang a obtenu son doctorat de l’Université chinoise des mines et de la technologie à Pékin dans le domaine de la science et de l’ingénierie des matériaux, avec une spécialisation en modélisation multi-échelle des propriétés mécaniques des matériaux. Elle a travaillé chez Pékin Automotive pendant deux ans, où elle a acquis une expérience significative dans le calcul des performances de durabilité des modèles industriels et a développé un système d’analyse automatique FEA pour les automobiles basé sur la plate-forme HyperMesh.

Elle a rejoint Nanoacademic en 2021 et travaille à l’optimisation des descripteurs atomiques pour nos codes atomistiques.

Pericles PhilippopoulosPh. D.

Chercheur scientifique | Développeur de logiciels scientifiques

Pericles Philippopoulos a obtenu son doctorat en physique dans le groupe du professeur William Coish à l’Université McGill en 2020. Ses travaux visaient à mieux comprendre les interactions de spin, en particulier les couplages hyperfins et spin-orbite, dans les nanostructures semi-conductrices. M. Philippopoulos possède également de l’expérience dans l’utilisation de méthodes de principes premiers (DFT) pour calculer les propriétés fondamentales (par exemple, les couplages hyperfins, les moments électriques dipolaires) des électrons et des trous dans les semi-conducteurs.

Il a rejoint Nanoacademic en 2020. Depuis, il travaille à développer des fonctionnalités (par exemple, le couplage de la vallée, EDSR) et des outils de modélisation pour le logiciel QTCAD.

Aldilene Saraiva-SouzaPh. D.

Chercheur scientifique | Développeur de logiciels scientifiques

Aldilene Saraiva-Souza a obtenu son doctorat. en physique computationnelle de la matière condensée de l’Université Fédérale de Ceará au Brésil en 2012, avec un séjour doctoral dans le groupe du professeur Mark Ratner du département de chimie de l’Université Northwestern. En 2013, elle a commencé comme stagiaire postdoctorale au Département de physique de l’Université McGill au sein du groupe de transport électronique quantique dirigé par le professeur Hong Guo. Sa spécialisation est dans les calculs de structure électronique et la simulation des propriétés de transport électronique des dispositifs nanoscopiques.

Elle a rejoint à Nanoacademic en 2022 en tant que collaboratrice externe sous contrat, où elle apporte une expertise de pointe dans le domaine des simulations de nanodispositifs. En tant qu’experte de l’outil NanoDCAL elle apporte un soutien technique et scientifique à nos utilisateurs dans le domaine du transport électronique quantique.

Raphaël PrentkiPh. D.

Chercheur scientifique | Développeur de logiciels scientifiques

Raphaël Prentki a obtenu son doctorat en physique de l’Université McGill en 2021. Sa recherche doctorale portait sur le transport de charge dans des dispositifs nanoélectroniques à faible consommation d’énergie, notamment les transistors à effet tunnel, les transistors à capacité négative et les transistors à source froide. Il a étudié ces systèmes émergents en utilisant à la fois des méthodes analytiques et computationnelles de la physique de la matière condensée et de la physique statistique, telles que l’approximation de la masse effective, le formalisme de Landauer–Büttiker, le modèle de liaisons fortes, la théorie de la fonctionnelle de la densité et le formalisme de la fonction de Green hors-équilibre.

Il a rejoint Nanoacademic en 2022 ; il est actuellement développeur pour QTCAD, notre nouvel outil de modélisation pour les technologies quantiques.

Fadime BekmambetovaPh. D.

Chercheuse scientifique | Développeuse de logiciels scientifiques

Fadime Bekmambetova a obtenu un baccalauréat en sciences appliquées et a complété son Doctorat en génie électrique et informatique de l’Université de Toronto en 2023 dont la thèse portait sur la méthode du domaine temporel aux différences finies pour les équations de Maxwell et l’équation de Schrödinger. Fadime a de l’expérience dans la réduction de l’ordre des modèles appliquée aux simulations de circuits.
Elle a également suivi l’atelier de l’organisme CMC Microsystèmes sur la construction de matériel quantique, motivée par son fort intérêt pour le domaine.

Elle a rejoint Nanoacademic en 2023, et s’est concentrée sur les travaux numériques, en particulier sur la modélisation de la structure de dispositifs basés sur les technologies quantiques par éléments finis.

Alexis ChénardM. Sc

Développeur de Logiciel

M. Chénard reçoit en 2019 sa Maîtrise en Économique complétée à l’Université du Québec à Montréal. Son sujet de Mémoire porte sur les modèles stochastiques d’équilibre généraux appliqués à la relation commerciale entre les États-Unis et le Canada. Après un début de carrière comme conseiller financier à la Banque Nationale du Canada, il fonde une entreprise de simulation boursière en format fantasy, Rodeo Financials. En tant que directeur de la technologie, il est responsable de la programmation globale, de l’architecture, de l’accessibilité et du design de l’application.

Il a rejoint les rangs de Nanoacademic en 2022 comme développeur de logiciel avec comme objectif de contribuer à l’expansion et au maintien de l’infrastructure numérique de l’entreprise. Son rôle est de permettre aux clients d’accéder à la meilleure interface et navigation possible et d’améliorer leurs expériences sur la plateforme pour l’utilisation de nos outils de simulation.

Brandon Tam

Développeur logiciel

M. Tam, depuis sa graduation à Concordia Bootcamps en 2019, travaille en tant que développeur. Il a commencé sa carrière à Urbania Media où il a appris à bâtir des logiciels de grade entreprise et à tenir compte de l’expérience de l’utilisateur dans les applications web.

Il a rejoint Nanoacademic en 2022 en tant que développeur full-stack, sa mission principale consiste à rendre les produits scientifiques accessibles en ligne. Il utilise les technologies les plus récentes pour développer des modules applicatifs parmi les plus performants pour visualiser des graphiques et rendus 2D / 3D pour nos outils atomistiques notamment.